ZAZIE

 


LARSEN 

Le réveil.
Tous les matins c'est pareil.
Je ne l'entends pas.
C'est comme ça.
C'est comme tous ses bruits.
Que tu fais courir sur moi.
Ça ne m'atteint pas.
C'est mieux comme ça.
Tant qu'on se parlera sur ce ton.
Je ferais baisser le son

Refrain :
Sourd, on devient sourd.
Toutes ces sirènes dans nos cours.
Ça nous gêne.
On a beau changer de chaîne.
Lourd, le coeur est lourd.
Toutes ces alarmes à l'amour.
Ça larsen.
Il faut qu'on reprenne forme humaine

La radio, tous les journaux, c'est pareil.
On ne s'entend pas.
Dans ce monde là.
Ça sonne.
Téléphone.
Mais je fais la sourde oreille.
Je ne réponds pas.
Ça sert à quoi.
Tant qu'on se parlera sur ce ton.
Je ferais baisser le son

Refrain

Regarde où ça nous mène.
Sourd, on reste sourd.
Il suffit qu'un peu d'amour.
Nous revienne.
Pour qu'on reprenne forme humaine

Je garde les images sans le son.
Tu devrais changer de ton.
Nos silences sont plus beaux.
Que nos assauts.
Pourquoi nous tailler l'âme au couteau

Refrain

Regarde où ça nous mène...
Sourd, on devient sourd.
Tous ces appels au secours.
Ça larsen.
Reprenons forme humaine.
Sourd, fais pas le sourd.
Je te jure que l'amour.
En vaut la peine.
Mais laisse ta main dans la mienne...

 

UN POINT C'EST TOI

Mets-toi tout nu, si t'es un homme.
Histoire de voir où nous en sommes.
Qu'on me donne un primate.
Sans cravate.
Un Zorro.
Sans rien sur le dos...

T'es bien plus beau comme ça.
Un point c'est tout.
Un point c'est toi.
Je t'aime comme ça.
Un point c'est tout.
Un point c'est toi.

Sans artifice.
Où est le vice...
enlève la tenue.
Si t'es un homme.
Qui peut le plus.
Peut le minimum.
Et comme ça.
Tu restes la faiblesse.
De mon for intérieur.
Et moi, maîtresse.
En ta demeure...

T'es bien plus mâle comme ça.
Un point c'est tout.
Un point c'est toi.
Je t'aime comme ça.
Un point c'est tout.
Un point c'est toi.
Sans dessus, ni dessous.
Et puis c'est tout.
Et c'est comme ça...

gageons que tes états sauvages.
Feront moins de ravages.
Que tes plumes de paon.
Quand toi Tarzan.
Moi j'aime.
Quand tu tiens d'Adam.
Moi je tiens à toi.

T'es bien plus beau comme ça.
Un point c'est tout.
Un point c'est toi...
Je t'aime comme ça.
Un point c'est tout.
Un point c'est toi.
Sans rien du tout.
Sans rien que toi.
Un point c'est tout.

 

CA FAIT MAL ET CA FAIT RIEN

Combien de mots dans la phrase
on se jette a la figure
Combien de fleurs dans le vase
pour refermer la blessure
Combien de combats de trop
et d'égo à la démesure
Nous sommes deux beaux idiots

Chaque fois qu'on se laisse
un jour on se revient
Chaque fois qu'on se lâche
un jour on se retient
Comme quoi on ferait mieux de prendre
la vie comme elle vient
Ca fait mal et ça fait rien

Combien de mots qui font mal
et de gestes déplacés
Combien de fautes, de linge sale,
combien de pièces au dossier
Combien de guerres inutiles
faut-il encore déclarer
Nous sommes deux imbéciles

Chaque fois qu'on se laisse
un jour on se revient
Chaque fois qu'on se lâche
un jour on se retient
Comme quoi on ferait mieux de prendre
La vie comme elle vient
Ca fait mal et ça fait rien

Chaque fois qu'on se laisse
un jour on se revient
Chaque fois qu'on oublie
un jour on se souvient
Chaque fois qu'on se lâche
un jour on se retient
Comme quoi on ferait mieux de prendre
La vie comme elle vient
Ca fait mal et ça fait rien.

 

TOUT LE MONDE

Michel, Marie
Djamel, Johnny
Victor, Igor
Mounia, Nastassia

Miguel, Farid
Marcel, David
Keïko, Solal
Antonio, Pascual

Tout le monde il est beau (x4)

François, Franco
Francesca, Pablo
Thaïs, Elvis
Shantala, Nebilah

Salman, Loan
Peter, Günter
Martine, Kevin
Tatiana, Zorba

Tout le monde il est beau (x4)

Quitte à faire de la peine à Jean-Marie

Prénom Zazie
Du même pays
Que Sigmund, que Sally
Qu'Alex, et Ali

Tout le monde il est beau (x6)
Tout le monde il est grand
Assez grand pour tout l'monde

Nananana......

 

ZEN

Un canard dans le café
J'ai du mal à digèrer parfois
Tous les papiers machés
Qui se prennent à mon filet
De voir pauvre pêcheur
Fallait lire entre mes lignes
Et pas mordre à mes sautes d'humeur
Même si je n'en suis pas digne

Refrain :
Fallait rester zen
Soyons zen
Du sang froid dans les veines
Soyons zen
Pleins de chocs à la chaine
Zen, restons zen
Du calme à la vie
Comme à la scène
Sans amour et sans haine

J'suis pas dans le vent des guignols
De ces joueurs en fond de cours de ceux qui
Pour un petit coup d'ardeur
Sont prêt à larguer les amours
Tout ces maîtres chanteurs
Qui manquent de coffre et de coeur
C'est facile de compter les erreurs Quand on ne joue pas la scène L'erreur est humaine

Soyons zen
Du sang froid dans les veines
Soyons zen
Pleins de chocs à la chaine
Zen, restons zen
Du calme à la vie
Comme à la scène
Sans amour et sans haine

Zen...

Zen, restons zen
Du sang froid dans les veines
Zen
Plus de scoop à la chaîne
Zen
Idem à la vie comme à la scène
Sans amour et sans haine...

 

RUE DE LA PAIX

Je vends mon auto puisque je roule trop vite
Et que ça me fait peur
Je vends mon magot puisque tant de réussite
Ne fait pas mon bohneur,

Je vends mes charmes,et mes armes, mes violences
Et ma douceur
Je sauve ma peau,
Vend mon âme au Diable.

Je vends mon usine avant que l'oxygène
Ne vienne à nous manquer,
Je vends ma gasoline avant que la mer
Ne vienne mourir à nos pieds
Je sauve la peau de l'ours avant
De l'avoir tué
Je sauve les meubles
Et vends la maison

Refrain :
Pour mettre un hôtel
Rue de la paix
Pour mettre un hôtel
Rue de la paix,
Un monde où tout le monde s'aimerait enfin
J'achète un château en Espagne,
J'achète un château en Espagne,
J'achète un monde où tout le monde gagne à la fin

Je vends ma carte chance et je puise dans la caisse
On a bien mérité,
De toucher une avance si c'est pour rendre
La caisse à la communauté,
Je passe à l'action quitte à monopolyser
L'attention
Et rester quelques tours en prison

Refrain 

Je vends tout ce que j'ai
Contre tout ce qui me manque,
Je vends oui ce qui s'achète
Contre ce qui n'a pas de prix
Et je vends ce que je vaux
Contre ce qui m'est le plus cher
Et si ça ne vaut pas un clou
Tant pis je donnerai tout...

Refrain 

Un hôtel rue de la Paix
Un château en Espagne

J'achète un château en Espagne,
J'achète un monde où tout le monde gagne.